Angervilliers Citoyens

Angervilliers Citoyens

Partage, culture, information, solidarité


Conseil Municipal: Démission, restructuration: oui / Explications: Non

Publié par Olivier Thérond sur 9 Octobre 2020, 12:59pm

Catégories : #La vie du village

 

Bonjour,

Lors du conseil municipal de jeudi 08/10/2020, nous avons appris la démission de Monsieur Stéphane Demay de son poste d'adjoint (Communication & Information / Travaux & Urbanisme) pour raisons personnelles. Nous lui souhaitons donc le meilleur pour l'avenir.

Après nous avoir informé de la démission de M. Lemay, le Maire a pu exprimer combien cet adjoint "avait pu travailler les dossiers". Jusque là, rien d'anormal...

En effet, dans toute municipalité "classique", ou du moins dans celle qui privilégient un fonctionnement participatif et non exclusivement et excessivement pyramidal , si la "perte" d'un adjoint peut s'avérer problématique, il y a toujours la possibilité de le remplacer.

C'est là que l'histoire commence...

Madame le maire nous demande de voter dans la foulée la suppression du poste de 4ème adjoint.

Donc pour résumer, il n'y a pas vraiment besoin de quelqu'un "qui peut travailler les dossiers" même quand cette personne possède des délégations non négligeables.

Le vote aurait pu se faire dans un silence quasi monacal, mais nous avons choisi, oh! sacrilège suprême! de demander des explications.

Notre questionnement est pourtant simple: qu'est ce qui a motivé cette décision de se passer d'un poste d'adjoint?

La réponse fut brève: "parce qu'on l'a décidé avec les adjoints".

Il est communément acquis que pour être satisfaisante , une réponse digne de ce nom se doit "de répondre à la question".

Nous avons donc reposé la même question et là le maire, comme elle le fait souvent pour ne pas dire toujours ici et ailleurs, a enclenché son auto-processus de victimisation en ajoutant quelque chose du genre:

"C'est ma réponse, et si elle ne vous satisfait pas, c'est pareil".

Cher.e.s administré.e.s, vous n'aurez donc aucune explication sur ce changement de cap qui laisse songeur quand on s'aperçoit que la réorganisation va imposer aux autres élus adjoints une charge de travail très importante.

De deux choses l'une, soit ces personnes vont être rapidement accablées de travail, soit il s'agit d'une vaste argutie. En effet, il y aurait un pôle de décisions (enfin, une personne qui décide) et le reste qui trime.

Ce conseil municipal n'a rien de très vivant. Il est vraiment dommage que des personnes certainement de valeur se laissent entrainer dans une représentation autoritaire et fermée de l'action communale.

Peut-être un jour y aura t'il un sursaut quand les élus que nous sommes s'apercevront qu'il existe certainement une autre voie pour administrer un village de manière harmonieuse, participative et solidaire?

En attendant, circulez! Il n'y a rien à voir!

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents